Bien choisir son ampli

L'amplificateur A/V (Audio/Vidéo) est le coeur de votre installation home-cinéma. Il permet de selectionner les sources et d'aiguiller l'image de la source choisie vers votre téléviseur...


L'amplificateur se choisit en fonction des enceintes et vice-versa. Ma amrque de référence pour son rapport qualité prix est Yamaha. Mais vous pouvez trouver à gamme équivalante Harman Kardon, Denon, Onkyo, Marantz ou opter pour un haut de gamme (le prix n'est pas le même) Rotel, Proton, ou Sherwood

Les formats de décodage

Votre ampli doit être équipé des formats suivant :

  • Dolby Digital
  • DTS
  • Dolby Prologic II

Si vous souhaitez pouvoir bénéficier du 6.1, votre ampli doit avoir un décodage des formats DTS ES Discrete, Dolby Digital ES, et DTS Neo:6.

Si vous souhaitez que votre ampli soit évolutif (un apli reste d'actualité moins longtemps que des enceintes) un ampli évolutif 7.1 est nécéssaire. Cela permettra de branchir à l'avenir un ampli ou décodeur externe.

Nombre de canaux et puissance

La puissance qui détermine vraiment la valeur de votre ampli est la puissance dite RMS.
Les puissantes "musicale" ou encore "maximale", "moyenne", ... sont surtout là pour faire gonfler les chiffres.
La puissance efficace (RMS) est la puissance disponible tout le temps en régime établi.

Le nombre de canaux détermine le nombre de voies. Dans la plupart des cas, 6 canaux suffisent (5 encerntes +1 Sub Woofer pour les graves). à noter cependant que les ampli 7 ou 8 voies sont souvent les amplis "haut de gamme" donc de meilleure qualité. vous pouvez donc choisir un ampli 8 canaux et n'en utiliser que 6. Tout dépend de votre budget.

Autre indice tout simple, le poids de l'ampli. un ampli lourd contient du matériel de bonne qualité (sauf pour les amplis numérique dont la conception est différente)

Il faut aussi avoir une haute capacité en courant pour avoir des graves de bonne qualité.

Webmaster toulouse